Perfectionnement en augmentation mammaire par prothèses : technique mini invasive (cicatrice courte) et confort du patient

Les dernières avancées techniques en chirurgie esthétique des seins ont permis de réduire considérablement la longueur des cicatrices ainsi que de contrôler les douleurs postopératoires.

Le docteur Mertens perfectionne depuis plusieurs années sa technique dans le but de dissimuler au mieux la cicatrice et d’optimiser le confort du patient.

Une cicatrice discrète est un élément clef de la qualité du résultat.

Il est aujourd’hui possible de réaliser des cicatrices extrêmement courtes (3 à 4 cm selon la taille de l’implant) grâce aux progrès récents.

  • L'utilisation du Keller Funnel ou MotivaImagine® Insertion Sleeve :
    Il s’agit d’un dispositif d’insertion d’implant stérile. Sa forme en entonnoir permet de glisser la prothèse mammaire dans sa loge sans effort et en évitant tout contact avec l'implant.
    Sa paroi est tapissée d’acide hyaluronique et d’antibiotiques limitant le risque de contamination et d’infection.
    Cela correspond à la technique « No Touch« 
    Grace au Keller Funnel, il est désormais possible de mettre en place des prothèses mammaires de volume important par des cicatrices extrêmement courtes.
    Il s’agit d’un progrès majeur en augmentation mammaires par prothèse.
  • La mise en place d'implants souple haut de gamme (principalement le model Ergonomix® de Moviva®) permettant une insertion facile et un résultat naturel « anatomique » et la technique Motiva Minimal Scar™
  • L’utilisation d’une valve éclairante extrêmement fine qui permet de créer la loge de l’implant sur mesure avec une grande précision.
  • L’expérience : le docteur Mertens réalise plus de 100 procédures de mise en place de prothèses mammaires chaque année, son expérience lui permet d’être beaucoup plus précis et moins invasif.

Confort du patient, gestion de la douleur

Désormais les patientes sont demandeuses d’une prise en charge efficace permettant un retour rapide à la vie normal. Le confort et la gestion des suites opératoires font parti des priorités.

Les protocoles de prise en charge ont évolué ces dernières années permettant un allégement des contraintes ainsi qu’une amélioration significative du confort postopératoire.

Le contrôle de la douleur

Il s’agit d’un élément clé, la douleur étant une crainte des patientes. L’équipe du Docteur Mertens, particulièrement sensible à ce sujet, intègre les dernières innovations à sa prise en charge.
Aujourd’hui près de 80 % des patientes considèrent que les suites opératoires ont été indolores.
Grâce aux progrès techniques la douleur et de mieux en mieux contrôlée :

  • La technique de réalisation de la loge de la prothèse mammaire : un travail minutieux et précis permet d’éviter de toucher aux zones sensibles. La libération de la loge s’effectue de façon minutieuse sans toucher au périchondre, structure sensible
  • La réalisation d’un bloc anesthésique : durant l’intervention le docteur Mertens injecte un produit anesthésiant au niveau des nerfs qui véhiculent la sensibilité du sein. Grâce à ce procédé la douleur est parfaitement maîtrisée au réveil du patient. Cela permet d’endormir totalement le sein. Il a été démontré qu’un bon contrôle de la douleur initiale permet de limiter les douleurs postopératoires.
  • Les consignes postopératoires qui incluent une prise en charge systématique préventive par des antalgiques. La mise en place de glace directement à la sortie de salle opératoire et dans le service. Le pansement modelant ainsi que le soutien-gorge qui permettent de maintenir en place et de diminuer les mouvements du sein.

Reprise rapide des activités

L’objectif des soins postopératoire est de permettre un retour à la vie normale le plus rapide. Un protocole précis est délivré à chaque patient pour permette une gestion optimale de la convalescence.

  • L’hospitalisation ambulatoire est la règle, une sortie le jour même de l’intervention après contrôle par le chirurgien est organisée.
    Pour cela le protocole d’anesthésie permet un réveil rapide et simple. L’équipe d'Anesthésie est extrêmement bien entraînée à ces procédures. Le contrôle de la douleur efficace facilite le retour à domicile.
  • Des consignes de massage précoce de la poitrine permettent de l’assouplir et d’accélérer la récupération.
  • Le port d’un soutien-gorge technique de qualité permet un bon maintien et une diminution du gonflement

Ainsi les progrès, tant sur les plans chirurgical, anesthésique, et du contrôle des douleurs, permettent d’améliorer de façon significative le confort et la qualité de la cicatrice après une augmentation mammaire par prothèse

Posté le