Rhinoplastie secondaire

Points-clés :
  • Intervention souvent complexe
  • Possible prélèvement de cartilages
  • Bénéfices importants

Description et objectifs

Après une première chirurgie, en cas d'insuffisance de résultats, des injections d’acide hyaluronique permettent une correction satisfaisante pour un nombre non négligeable de cas. Cependant, le recours à une rhinoplastie secondaire est parfois nécessaire.

La rhinoplastie secondaire est une chirurgie particulièrement complexe, nécessitant des compétences spécifiques ainsi qu’une expérience importante. Le Docteur Mertens est spécialiste en rhinoplastie et réalise un grand nombre de procédures chaque année. Il a bénéficié d’une formation complète, au sein de services de chirurgie maxillo-faciale, O.R.L. et Esthétique du visage.

Les techniques classiques de rhinoplastie impliquent des gestes agressifs de résection pouvant compromettre le résultat final. Les récents progrès dans cette discipline (en connaissance anatomique, sur les techniques de préservation des tissus preservation rhinoplasty…) ont permis de diminuer de façon importante les complications et imperfections de résultats. La cicatrisation interne et l’évolution du nez restent difficiles à contrôler. Bien que faible, le taux d'imperfection reste toutefois réel (aux alentours de 10%).

La rhinoplastie secondaire a pour but de réparer et de reconstruire un nez ayant déjà subi une chirurgie. Il s’agit d’une intervention délicate, qui implique des gestes complexes et variés.

Les principaux défauts pouvant être pris en charge suite à une rhinoplastie préalable sont :

  • Des irrégularités du dos du nez résiduelles, une bosse persistante
  • Un nez trop creusé, une ensellure nasale.
  • Un bec de Corbin (mauvaise définition de la pointe du nez par fibrose cicatricielle)
  • Une pointe asymétrique, large, pincée

Principes et déroulement

Deux consultations sont indispensables pour examiner avec précision l’ensemble du nez et définir un projet thérapeutique adapté.

Cette chirurgie est compliquée sur le plan technique en raison de :

  • La difficulté de connaître l’état des structures sous-jacentes (osseuses et cartilagineuses)
  • Les dommages des structures cartilagineuses et osseuses (abîmées, fragilisées, altérées, asymétriques…)
  • La peau cicatricielle, la présence de fibrose

Pour les cas les plus complexes, il peut être nécessaire d’effectuer des greffes cartilagineuses en prélevant du cartilage au niveau de l’oreille ou des côtes.

Il n’existe pas deux chirurgies identiques, la technique chirurgicale est finement adaptée à chaque cas.

Selon les nécessités, une anesthésie générale ou locale peut être indiquée.

L’hospitalisation est ambulatoire.

La cicatrice est dissimulée dans les narines et sous la columelle.

La durée opératoire est comprise entre 1 et 4 heures selon la complexité.

Les mèches sont retirées le jour de l’intervention, avant le retour à la maison.

Suites opératoires et résultats

La récupération est rapide, d’une semaine à quinze jours et les suites sont peu douloureuses.

Une attelle de contention est maintenue en place pendant une semaine afin de stabiliser les structures en place.

Des soins simples sont réalisés par les patients à leur domicile. La consultation à une semaine permet de retirer l’ensemble des fils ainsi que l’attelle. Les bleus et ecchymoses s’atténuent en moyenne entre une semaine et quinze jours.

La résorption de l’œdème est plus longue qu’après une rhinoplastie classique et se prolonge sur plus d’une année.

La majorité de ces chirurgies procure pleine satisfaction, cependant le contrôle du résultat peut rester délicat.

Tarifs et prise en charge

Il existe un grand nombre de situations différentes, le devis est remis à l’issue de la première consultation.

Pour des cas de reconstructions complexes avec retentissement fonctionnel, une demande d’entente préalable peut être remise à la sécurité sociale autorisant à une prise en charge partielle de la chirurgie.

En l’absence de prise en charge, le coût total de l’intervention s'élève entre 4 300 € et 6 000 €.