Rhinoplastie Ethnique

Points-clés :
  • Intervention délicate et sur-mesure
  • Possible greffes de cartilages
  • Bénéfices importants

Description et objectifs

La rhinoplastie « ethnique » est la chirurgie esthétique du nez chez des patients non caucasiens (d’origine africaine, asiatique, sud américaine ou orientale).

Il s’agit d’interventions ayant des spécificités techniques. Ce type de rhinoplastie est particulièrement délicate.

Les demandes sont variées, impliquant de nombreuses techniques, parfois d’une grande complexité.

La qualité et le type de peau participe de façon non négligeable aux résultats. En cas de peau épaisse, il peut être plus difficile d’obtenir une bonne définition du nez. Un traitement cutané préopératoire est parfois nécessaire.

Principes et déroulement

Deux consultations sont réalisées pour définir un projet thérapeutique adapté à la morphologie du nez et aux souhaits du patient. Un examen minutieux permet de déterminer les différents gestes à effectuer. Une prise en charge sur mesure est proposée.

Les photographies pré opératoire sont utiles à la réalisation d’une simulation.

Une demande fréquente est l’obtention d’un nez affiné et défini. Pour cela des techniques complexes de greffe de cartilage sont souvent nécessaires.

L’épaisseur de la peau doit également être prise en compte.

La chirurgie se déroule sous anesthésie générale, sa durée est fonction de la complexité d’une à trois heures.

L’hospitalisation est habituellement ambulatoire.

Suites opératoires et résultats

La récupération est rapide, d’une semaine à quinze jours, et les suites sont peu douloureuses.

Une attelle de contention est maintenue en place pendant une semaine, permettant de stabiliser les structures en place.

Des soins simples sont réalisés par la patiente à son domicile. La consultation à une semaine permet de retirer l’ensemble des fils ainsi que l’attelle. Les bleus et ecchymoses s’atténuent en principe entre une semaine et quinze jours.

L’amélioration est immédiate mais le résultat final s’analyse à distance une fois l’œdème totalement résorbé (entre trois mois et un an et demi).

La majorité de ces chirurgies procure pleine satisfaction, cependant le contrôle du résultat reste délicat.

Il existe un taux d’imperfections d’environ 10 % pour lesquelles des retouches peuvent être nécessaires. Les injections d’acide hyaluronique permettent aujourd’hui d’atténuer d'éventuels défauts de façon simple et efficace.

Tarifs et prise en charge

Il existe un grand nombre de situations différentes, le devis est remis à l’issue de la première consultation.

Lorsque il existe un problème fonctionnel associé, une demande d’entente préalable peut être remise à la sécurité sociale autorisant à une prise en charge partielle de la chirurgie.

En l’absence de prise en charge, le coût total de l’intervention s'élève entre 4300 et 5000 €.