Ptose mammaire, mastopexie

Le vieillissement, les grossesses et l'allaitement peuvent être responsable d'un relâchement du sein et d'une redistribution du volume vers le pôle inférieur.

Le sein apparaît tombant et le décolleté vidé. La prise en charge de ses disgrâces fait intervenir différentes techniques selon l'importance et les souhaits du patient. Ainsi un remodelage glandulaire peut éventuellement être associé à une augmentation mammaire par transfert de graisse ou même par Implant. L’objectif restant une  réhabilitation sur mesure de la poitrine afin de remonter, redessiner et regalber  le sein. Les cicatrices sont adaptées à la technique employée et dissimulée au mieux.

Ptose mammaire, mastopexie, Docteur Mertens