Le Dr Mertens interviewé dans le magazine ELLE

Médecine et chirurgie esthétique à Lyon : vers toujours plus de précision et de légèreté

ELLE édition Rhône-Alpes paru le vendredi 14 mai 2021

Le monde de la chirurgie et de la médecine esthétique évolue et suit aujourd’hui plus que jamais l’adage, « mieux vaut prévenir que guérir ». Dr A.M., chirurgien esthétique installé place Bellecour et à la Clinique Trénel, nous parle de l’évolution de sa pratique.

Quelles sont les tendances actuelles ?

Très dynamique, le secteur de l’esthétique évolue en permanence ; les récents progrès permettant d’améliorer la précision et la sécurité des procédures. L’approche actuelle tend en effet vers des gestes moins invasifs et privilégie une récupération rapide. Variées, les demandes concernent aussi bien la médecine esthétique du visage (injection d’acide hyaluronique et toxine botulique) que la chirurgie d’augmentation mammaire…

Que recherchent vos patients ?

Leur démarche relève avant tout de l’intime, motivée par une recherche de subtilité, loin de l’image stéréotypée et artificielle souvent véhiculée dans le domaine. Mes patientes souhaitent simplement se sentir bien dans leur corps et renvoyer une image positive, qui leur correspond mieux. Je suis intimement convaincu du bénéfice psychique que procure la prise en charge « esthétique ». Elle permet à mes patientes de reprendre le contrôle tout en dégageant une image de vitalité. L’approche esthétique s’intègre dans une prise en charge globale de la santé, notamment à travers l’accompagnement et la prévention du vieillissement.

La prise en charge du patient a-t-elle aussi évoluée ?

La Covid-19 a indéniablement accéléré la digitalisation du parcours patient. Il existe aujourd’hui des outils de consultation en ligne (téléconsultation, formulaire de consultation à distance…), lesquels ont facilité l’accès des patients aux informations et à la prise en charge. La simulation 3D nous aide notamment à mieux identifier et comprendre les souhaits des patients et aller ainsi vers plus de précisions.

Article Elle - Dr Mertens